Isolation et sûreté pour portes sectionnelles

Parceque les économies d’énergie & la sécurité

sont au coeur de vos préoccupations.

fabrique-en-France

Parce que l’économie d’énergie est aujourd’hui une qualité prépondérante de tout bâtiment, nous avons beaucoup travaillé sur les performances d’isolation de nos portes. Une fois équipé d’une porte Garatec, vous serez prêt à affronter les rigueurs de l’hiver ou la canicule de l’été !

Le principal composant d’une porte sectionnelle est bien sûr l’ensemble de panneaux articulés entre eux, dont le pouvoir isolant découle de sa conception intrinsèque, et notamment :

  • une âme en mousse polyuréthane haute performance d’une épaisseur uniforme de 40 mm
  • une conception “double coque” : la face extérieure, en acier, qui est au contact du froid (ou du chaud) de l’air extérieur ne vient pas en contact de la face intérieure, également en acier, qui est quant à elle à la température du garage : ainsi les transferts de chaleur entre l’extérieur et le garage sont limités.
  • un joint à lèvre inséré dans une gorge sur le nez des panneaux, et qui assure sur toute la largeur des panneaux un barrage efficace au passage de l’air, pour éviter toute déperdition de chaleur à la jonction des panneaux.

Mais le pouvoir isolant des panneaux à lui seul ne suffit pas à garantir de bonnes caractéristiques thermiques, et c’est pourquoi l’ensemble du mécanisme des portes sectionnelles GARATEC a été conçu dans cet objectif, avec la présence de joints sur toute la périphérie de la porte, pour minimiser les déperditions de chaleur sur le pourtour de la porte.

En outre, les rails de guidage latéraux, en acier, ne viennent pas directement en contact du mur : des joints en PVC/TPR, avec une large bande isolante créent un barrage thermique entre le mur et le mécanisme de la porte, qui s’oppose au passage du froid ou de la chaleur.

205800_joint rupture pont thermique sectionnelle

Porte sûre

205802_crochet-verrouillage-quick-lock-porte-sectionnelle

Résister aux tentatives de cambriolage est également une préoccupation de tous, et les portes de garage sectionnelles GARATEC y veillent.

Outre la résistance interne du moteur contre un éventuel forçage de la porte, le rail d’entraînement du moteur intègre le système breveté “Quick lock” : quand la porte se ferme, un robuste crochet s’enclenche automatiquement, assurant un verrouillage mécanique supplémentaire.

En outre, le système de codage des télécommandes est de type “multi-bits” : celui-ci est complexe, offrant des milliards de milliards de combinaisons possibles, et sa sophistication le rend très difficile à pirater.